• EG

Ad Vitam Records : Un label hors du commun

Pour une fois parlons de la musique plutôt que des appareils de reproduction. J’ai récemment découvert un label réellement hors du commun Ad Vitam Records.

Ce petit label indépendant distribué par Harmonia Mundi, est né en 2004 de la rencontre de Anne Dieumegard et Jean-Yves Labat de Rossi (qui fut entre autres aventures le synthé du groupe Utopia dans les années 1970).

Fidèle à la « philosophie » d’André Charlin, les enregistrements sont effectués avec 2 micros selon un procédé baptisé HDRS (High Definition Recording System,. C’est l’évolution du système d'enregistrement TTL (True To Life), initialement conçu (à la fin des années 80 aux Etats-Unis) pour la prise de son de musique pour orgue par John Arthur Holbrook et Jean-Yves Labat de Rossi.

Au-delà des acronymes et des détails techniques on sent sur les enregistrements la recherche d'un son d’une grande pureté qui se traduit par une reproduction très naturelle de l’acoustique, une excellente spatialisation et une dynamique « réaliste ».

Le catalogue de ce label est étonnant d’éclectisme. On retrouve (entre autres) de la musique orientale, de la guitare classique, des enregistrements d’orgues, une fabuleuse anthologie de pièces de piano écrites pour la main gauche…

Il y a pourtant un point commun dans toute cette variété, on sent que les choix ont été guidés par la passion. Une passion technique, musicale, culturelle mais aussi humaniste avec notamment l’ensemble Une Seule Voix mêlant israéliens et palestiniens de différentes confessions.


AD Vitam records
AD Vitam records


Un petit coup de projecteur sur quelques albums qui reflètent bien la diversité des propositions de ce label :



Coffret 3 CD - Camille Saint-Saëns – Duos pour piano et cordes.


Ad Vitam Records


Pour ce coffret je laisse la parole à mon ami Thierry N, grand audiophile et mélomane :

" LE COFFRET", je pense, pour ceux qui ne sont pas familiers de la musique de chambre de Camille Saint-Saens (dont je faisais partie) ; Ne vous arrêtez pas aux noms des interprètes, ils sont excellents; Trois heures et demie de musique et pas une ombre de lassitude.

Sur un plan technique les CD 2 et 3 sont superbes d'équilibre et d'aération (proches d'une gravure analogique de qualité) avec de belles sonorités. Le CD1 est un peu en retrait (un peu opaque) mais c'est une appréciation d’audiophile, la qualité artistique est identique.


Baba Scholae 69


Ad Vitam Records

Dans un tout autre genre musical, ce disque du groupe du fondateur du label Jean-Yves Labat de Rossi nous replonge dans l’atmosphère des sixties. Ce disque de prog rock qui a bien failli ne pas voir je jour bénéficie d’une prise du son d’une étonnante qualité et le contenu le jour n’a rien à envier aux références de l’époque.



Kheiro : 7 Taqâsîm L’art du Oud


Ad Vitam Records

En musique arabe, le taqâsîm est un solo instrumental improvisé, exécuté par Kheiro Mustafa Shaala à la virtuosité éblouissante qui nous fait découvrir toute la richesse harmonique du Houd. De cette musique envoûtante se dégage une grande spiritualité.



Alors foncez, si ces disques aux prises de son « renversantes », largement récompensés par la presse (Diapason, Classica, Télérama…) peuvent servir de disques tests pour audiophiles, il serait bien dommage de les réduire à cela.

Cerise sur le gâteau, le prix est particulièrement attractif et toute première commande chez Ad Vitam est accompagnée d'un CD "surprise" offert.

Pour les inconditionnels de la dématérialisation la grande majorité du catalogue est également disponible sur Qobuz.


Pour en savoir plus :

Le site du label

Un article de stéréo prestige

La chaîne YouTube du label


11 vues0 commentaire