• EG

Restauration McIntosh C11 & MC275

Dernière mise à jour : 1 févr.

Première version du MC275 accompagné de son préampli C11, acheté cet été à un musicien qui eut son heure de gloire dans les années 80. L’ensemble était remisé depuis quelques années, en bien piètre état : Lampes HS, condensateurs rincés…

Le voilà de nouveaux remis en état, strictement conformes aux spécifications d’origine, avec des composants triés sur le volet.


McIntosh C11

Restauration McIntosh C11

restauration McIntosh

McIntosh MC275

restauration mcIntosh MC275



Restauration McIntosh

Ecoute :

Surprenant, c'est le moins qu'on puisse dire, pour des appareils d'une soixantaine d'années ils sonnent étonnamment actuels. Le préampli est certes moins transparent que des préamplis plus récents mais il reste d'un excellent niveau et surtout très agréable. L'amplificateur quand à lui n'a pas à rougir face aux productions modernes, il conjugue musicalité et impression de puissance avec la quasi-totalité des enceintes. Un des meilleurs amplificateurs jamais produit toutes technologies confondues.


Achat & maintenance :

Comme avec tout les McIntosh la qualité de construction est au rendez vous, les connexions sont tellement bien faites qu'elles pouvaient fonctionner sans soudure !!

Ce sont des appareils extrêmement robuste mais bien sur après 60 ans il faut compter avec l'usure inévitable de certains composants (redresseur, condensateurs...)

Si on veut restaurer correctement ces appareils il faut prévoir un budget conséquent. Ces appareils méritent des composants à la hauteur et le temps de main d'œuvre n'est pas négligeable si on veut refaire les connexions à l'identique. Mais le jeu en vaut la chandelle, ce sont des appareils de collection que l'on peut utiliser quasiment H24.

Comme toujours, évitez les restaurations hasardeuses, privilégiez soit un appareil en état d'origine (en tenant compte du prix à mettre pour le restaurer) ou une appareil restauré par un technicien fiable et expérimenté.



Pour en savoir plus:

Sur les condensateurs utilisés : une autre restauration (en Anglais)

sur le MC275 : Un article du regretté Rinaldo Bassi dans un forum vintage

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout